Sélectionner une page

Si vous me suivez sur mes réseaux sociaux et notamment Instagram, vous avez pu remarquer que de temps en temps, je vous partage des informations sur des cristaux ou pierres semi-précieuses et leurs bienfaits.

(petit aparté : si vous ne me suivez pas encore…qu’est ce que vous attendez ?! allez hop, on follow illico !!!! tongue-out )

C’est ce qu’on appelle de la lithothérapie. Alors si comme moi, il y a quelques temps encore, vous n’y connaissez rien, je vous raconte tout ici et à quoi sert vraiment la lithothérapie et ce que j’en pense.

C’est un domaine que j’ai récemment découvert et qui m’a tout de suite emballé ! Comme ma curiosité l’a emporté et que je voulais en apprendre plus, j’ai commencé à me former pour en découvrir davantage sur les nombreuses pierres qui existent et leur vertus.

Il existe des centaines de pierre mais rassurez-vous, je ne vais pas vous en faire le détail complet ici ! 

Au fur et à mesure de l’avancée de mes connaissances sur ces pierres, je vous proposerai peut être de temps en temps des articles sur le sujet. D’ailleurs, n’hésitez pas à me dire en commentaires si c’est un domaine qui vous intéresse ?

bol cristaux

Mais pour commencer : une définition s’impose !

Notre cher ami Wikipédia nous donne sa définition de la lithothérapie comme suit : 

“La lithothérapie est une pseudoscience qui dit soigner par le biais des cristaux (cristal de roche, améthyste, citrine, aigue-marine, rubis, turquoise, etc.). Ses promoteurs soutiennent que les cristaux émettent naturellement une « résonance » ou une « vibration » singulière qui serait capable d’améliorer le bien-être de la personne à son contact ou à proximité, cette affirmation empirique n’est pas vérifiée scientifiquement.

Il n’y a donc pas de preuves scientifiques de l’efficacité de cette thérapie ou de l’existence d’une énergie spécifique aux cristaux. La lithothérapie est actuellement considérée comme une pseudo-science.”

La lithothérapie c’est donc une méthode qui soigne par les pierres mais qui reste un peu farfelue quand même à lire ce cher Wiki !

Ouh la la, attendez un peu avant de commencer à chercher du bois pour allumer votre bûcher et lisez donc un peu la suite ! Le barbecue de sorcière va devoir attendre !

 

Les origines de la lithothérapie

 

Il est très difficile de savoir à quand précisément remonte les origines de la lithothérapie en tant que “traitement”. 

En effet, depuis la nuit des temps, l’Homme s’est servi de pierres pour son activité quotidienne que ce soit sous forme d’outils, pour construire son habitat… et même en bijoux et autres artefacts un peu plus tard (bon il s’en servait aussi pour fracasser du mammouth mais on va éviter ce genre de sujet aujourd’hui) .

Les temples mégalithiques de Malte ou encore les menhirs et dolmens bretons, entre autres, sont la preuve que depuis toujours l’Homme s’est servi de la pierre comme de forts symboles, leur attribuant parfois des vertus de fertilité comme pour les menhirs par exemple.

Dans l’Antiquité, les Mayas, les Aztèques utilisaient des pierres pour fabriquer leurs statuettes de divinités et leurs bijoux. Dans l’Egypte Ancienne, de nombreuses pierres étaient également utilisées selon leur couleur et leur symbolique, avec une disposition bien précise sur le corps.

Au Moyen-âge, les remèdes sont principalement composés de minéraux et chaque couleur a une importance bien ciblée pour les différents maux à soigner. Toutes les pierres rouges servaient à soigner les problèmes liés au sang ou les pierres jaunes étaient utilisées pour tout ce qui touchait au foie et au système biliaire par exemple . Simple et basique mais pas sûr que ce fût d’une efficacité redoutable.

 

L’apparition de la lithothérapie moderne

 

Ce n’est qu’à la seconde moitié du 20ième siècle que le terme “lithothérapie” en tant que tel fait son apparition. Cependant, dans les années 60-70, l’arrivée du mouvement New-Age va quelque peu malmener les recherches entamées sur les propriétés vibratoire des pierres et l’approche scientifique des soins par les pierres qui commençait à émerger.

En effet, ce mouvement mené par les hippies, va reprendre de nombreuses pratiques en médecines douces, dont la lithothérapie mais plutôt sous l’angle moyenâgeux de la pratique, faisant ainsi reculer les mentalités sur les avancées scientifiques et la perception plus cartésienne qui pointait tranquillement le bout de son nez. C’est sûrement de là que viendra pour la plupart des non-connaisseurs en lithothérapie cette vision des amoureux des pierres comme étant “un peu perchés avec leur cailloux magiques”.

Bref, vous voyez le tableau et c’est peut-être aussi ce que pense certains d’entre vous. Mais fini le blabla historique, passons maintenant à la partie plus sympa! 😉 

Fallait bien que je vous plante le décor quand même et que je vous partage un peu de connaissances !

 pierre roulée

Les pierres et leur vertus

 

Toutes les pierres possèdent des vertus qui leur sont propres, ces vertus sont déterminées selon le type de cristal, leur composition et leur couleur.

Les énergies contenues dans les pierres proviennent de leur ancienneté car la plupart des cristaux que l’on trouve auront passé plusieurs milliers d’années à se charger d’énergie dans les profondeurs de la Terre.

Saviez-vous qu’il existe 4 règnes différents qui régissent notre monde ? : le monde animal, végétal, humain et minéral. Et quel est le plus ancien et le plus vaste à votre avis ? 

Bingo ! Le minéral bien sûr ! Donc imaginez un peu tout ce par quoi sont passées ces pierres avant d’atterrir dans vos mains. D’ailleurs, notre corps à nous aussi est composé de différents minéraux et qui jouent tous un rôle important dans notre existence contribuant ainsi à notre équilibre intérieur. Et c’est cet équilibre qui pourra être harmonisé ou renforcé grâce à l’utilisation de différentes pierres.

 

Pourquoi parle-t-on de pierre et pas de cristal ?

 

Parce que justement, d’un point de vue purement chimique, les pierres utilisées en lithothérapie ne sont pas toutes des cristaux car certains minéraux ne se sont pas cristallisés. Ce sont des minéraux dits amorphes qui n’ont pas subi la même transformation naturelle que les autres minéraux. Les pierres amorphes n’auront pas du coup les mêmes effets que les cristaux. Celles-ci vont plutôt permettre de se libérer, de lâcher prise sur des états qui bloquent, à l’inverse des cristaux qui, eux, vont venir renforcer l’équilibre intérieur

A l’état pur, tous les minéraux sont identiques et incolores, c’est l’ajout d’atomes par des phénomènes naturels qui va venir modifier leur structure, leur couleur et leur champ vibratoire.

D’ailleurs, on distingue ainsi trois types de roche : les roches sédimentaires qui représentent 75% de la surface de la Terre, les roches magmatiques ou éruptives (pas la peine de vous faire un dessin) et les roches métamorphiques, qui elles, sont issues des transformations en surface. Par exemple : l’aigue marine est d’origine magmatique tandis que la calcite sera d’origine sédimentaire par exemple, le marbre quant à lui est d’origine métamorphique.

 

Comment utilise-t-on ces pierres ?

 

Les pierres vont pouvoir être utilisées de plusieurs manières : en bijoux (bracelet, pendentif, boucles d’oreilles) ou bien encore tout simplement à l’état “brut” comme les sublimes géodes d’améthyste (on sent la fille qui en veut absolument une!) ou bien encore en petite pierre roulée ou en galet que l’on peut poser n’importe où (là par exemple sur mon PC j’ai une petite pierre de citrine qui favorise la créativité et les énergies positives).

On pourra aussi consommer de “l’eau de gemme” : on fera tremper une pierre dans une eau purifiée que l’on viendra ensuite boire au bout de quelques heures. C’est un peu une façon de se faire son cocktail perso de Volvic version litho! 😉

Certaines pierres auront besoin d’être purifiées avant leur première utilisation puis par la suite au bout de quelques semaines d’utilisation. On pourra pour cela les tremper dans de l’eau de mer, les purifier en brûlant de la sauge ou de bois de Palo Santo ou encore pour certaines pierres, lors des pleines lunes. 

En plus de les purifier, il faudra aussi parfois les recharger en énergie en les laissant au soleil par exemple (attention, pas toutes, hein, sinon elles pourraient se décolorer à force).

 

Où les trouver ?

 

On va pouvoir en trouver un peu partout, y compris sur internet mais à moins de connaître un très très bon site recommandé par plusieurs personnes de confiance, je vous préconise de vous rendre dans des magasins spécialisés qui vendent des minéraux. L’origine des pierres sera plus fiable, elles seront de bien meilleure qualité et surtout ce sont des passionnés qui sauront vous conseiller qui tiennent ces boutiques.

Pour les plus petits budget et pour commencer, des magasins comme Cultura en vendent aussi. Personnellement dans mon magasin, la vendeuse est très calée en pierres et de très bon conseil.

Le choix d’une pierre dépendra aussi de votre besoin du moment mais aussi de votre feeling. Si une pierre vous attire particulièrement, ne vous posez pas de questions et prenez là !

 boule de cristal

Faut-il y croire ? Mon avis personnel

 

Ah ! Enfin la partie intéressante et qu’on attendait tous!

Donc voici mon avis sur la lithothérapie : vous pensez bien que si j’ai pris le temps de vous rédiger cet article c’est que j’ai forcément un avis sur la question.

Mais ce n’est peut être pas celui auquel vous vous attendiez! 

Alors oui, j’ai vraiment commencé à m’intéresser sérieusement aux différentes pierres et à leurs vertus que je prend très au sérieux.

Par exemple, je ne vais pas aller m’acheter une pierre d’Azurite même si je trouve cette pierre bleu très belle. Pourquoi ? parce que tout simplement elle ne correspond pas à mes besoins et à mon état d’esprit puisque c’est une pierre qui est préconisée pour tous les problèmes inflammatoires du type arthrite, tendinite ou même rhumatisme. Dieu merci, je n’ai pas ce genre de soucis. C’est donc une pierre vers laquelle je ne vais pas me tourner.

 Maintenant, je ne crois pas qu’une pierre puisse “guérir”. En revanche, ce que je pense, c’est que ce sont de très bons moyens d’ancrage dans l’instant présent et qu’elles agissent en quelque sorte comme des “canaliseurs positifs” si je puis dire car on va se focaliser sur leurs propriétés bénéfiques et leur “pouvoir”. Ce qui quelque part, ne peut pas nous faire de mal. Au lieu de se concentrer sur nos maux, en voyant nos pierres, on va plutôt se concentrer sur la solution et je trouve que c’est en cela que la lithothérapie est positive.

 

Et j’ai d’ailleurs d’autres très bons conseils à vous donner pour améliorer votre positivité au quotiden.

 

Néanmoins, je reste persuadée que des pierres qui ont passé autant de temps sur la Terre à se gorger de son énergie, ont forcément beaucoup à offrir, du moment qu’on y est réceptif et là, c’est juste une question d’état d’esprit. 

Soit on y voit un joli caillou, soit on y voit un cristal de plusieurs milliers d’années possédant des propriétés bénéfiques pour notre esprit et notre corps. Après, chacun est libre de penser ce qu’il veut !

 

En tout cas, ce qui est certain, c’est que quoi qu’il en soit, avoir des pierres chez ou sur soi, si elles sont bien choisies, ne pourra pas vous faire de mal en plus du petit côté esthétique très trendy !

Et vous, avez-vous des pierres préférées ? Dites le moi en commentaires !

Ça vous a plu ? pour partager, c'est ici !
  • 15
    Partages